Logo Ipsa

Actualités de l'école

Etudes

Ils ont passé le Concours CPGE pour rejoindre l’IPSA : Joan Godinat (promo 2020)

Le concours commun EPITA / IPSA / ESME Sudria permet chaque année aux élèves de classes préparatoires d’intégrer une école d’ingénieurs reconnue pour ensuite devenir des professionnels aguerris dans des technologies de pointe. C’est via ce concours que Joan Godinat (IPSA promo 2020) a justement rejoint l’IPSA Paris à la rentrée 2017-2018 pour intégrer la 1re année du Cycle ingénieur.


Pour tout savoir sur le Concours commun EPITA / IPSA / ESME Sudria,
rendez-vous sur le nouveau site : www.concours-cpge.fr
Vous êtes en CPGE et souhaitez rejoindre l’IPSA ?
Inscrivez-vous avant le 12 janvier sur le site SCEI : www.scei-concours.fr

Qu’est-ce qui te plaît dans l’aéronautique ?
C’est un secteur qui m’attire depuis que je suis petit, pour la technologie – je suis très intéressé par tout ce qui est motoring et réacteur, avec l’aspect énergie et propulsion – et aussi ce côté « prouesse de l’humanité » – avec la réalisation de cette idée folle qu’est de faire voler les hommes. Voilà pourquoi l’aéronautique a toujours été la ligne directrice de mes études : c’est pour ça que je me suis très tôt plongé dans les matières scientifiques, que j’ai opté pour un Bac S et que j’ai voulu faire une prépa afin de voir les différentes options possibles. C’est là que j’ai découvert différentes écoles susceptibles de poursuivre dans l’aéronautique, dont l’IPSA.

Justement, quand as-tu entendu parler de l’IPSA pour la première fois ?

Lors d’un forum organisé par l’établissement où j’effectuais ma classe préparatoire. Il y avait plusieurs écoles présentes et c’est comme ça que je suis tombé sur l’IPSA. L’école m’avait alors beaucoup plu, notamment pour son cursus tourné vers l’étranger avec de nombreuses destinations possibles et pour son expertise au niveau du motoring. Quand l’IPSAlien présent sur le stand m’a raconté ses études, cela m’a encore plus donné envie de tenter le concours d’admission.

Comment t’es-tu préparé pour ce concours ?

Comme pour les autres concours : en révisant longtemps et en faisant des exercices via les annales que je m’étais procurées sur Internet. J’ai aussi fait des exercices CCP (pour « Concours Communs Polytechniques ») afin d’être bien à niveau. Enfin, j’ai également cherché à me préparer à l’oral, une épreuve que l’on n’apprend pas à passer en prépa. Au final, j’ai trouvé le concours plus « léger » que ceux d’autres écoles : les épreuves étaient moins longues et moins nombreuses, mais le niveau était équivalent au CCP. J’étais plutôt confiant après les épreuves.

Depuis, tu as pu intégrer la 1re année du Cycle ingénieur à la rentrée 2017-2018. Quel bilan fais-tu de ces premiers mois de cours ?
Pour l’instant, les cours représentent une continuité de ce que j’ai pu connaître en prépa, avec un tronc commun. Ce n’est pas désagréable car cela me permet de revoir beaucoup de choses et de mieux les digérer pour remettre tout en ordre. Contrairement aux années de CPGE, où l’on peut être parfois un perdu, là, je comprends tout et arrive parfaitement à suivre le cours. Après, j’attends particulièrement le début des spécialisations.



Au niveau de la vie associative, tu as également trouvé tes marques ?
Il y a vraiment beaucoup d’associations très variées. Pour ma part, j’ai choisi d’intégrer IPSA Aero RC, ayant toujours voulu faire du modélisme par le passé. D’une façon générale, tout le monde est plutôt cool et l’ambiance très bonne !

Sais-tu déjà vers quel métier tu souhaites t’orienter par la suite ?
Je veux travailler dans la maintenance des réacteurs d’avions. C’est une idée qui me poursuit depuis un stage d’une semaine réalisé auprès d’un ingénieur qui habitait près de chez moi et travaillait dans ce domaine.

Enfin, as-tu un conseil à adresser aux futurs candidats du concours commun EPITA / IPSA / ESME Sudria ?
De bien se préparer sans faire l’impasse sur l’oral et surtout l’entretien personnel. Pour ce dernier, il faut bien anticiper ses réponses. C’est vraiment comme pour un entretien d’embauche et de motivation !


Pour tout savoir sur le Concours commun EPITA / IPSA / ESME Sudria,
rendez-vous sur le nouveau site : www.concours-cpge.fr
Vous êtes en CPGE et souhaitez rejoindre l’IPSA ?
Inscrivez-vous avant le 12 janvier sur le site SCEI : www.scei-concours.fr

Posté le : 11 janvier 2018