Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !
Etudes

Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !

Identifier un problème humain ou environnemental, étudier ses causes, analyser ses conséquences, puis élaborer une solution d’ingénierie pour y répondre : voilà le parcours auquel le Projet d’intérêt général (PIG) invite tous les élèves de l’IPSA en 2e et 3e années. C’est grâce à un projet conçu dans ce cadre que Taha Ghoul et Ayrton Hammoumou (promo 2024) viennent de s’imposer sur la deuxième marche du podium Mobilités, à l’issue du concours Hackathon Lability coorganisé par la région Île-de-France et l’Université Gustave Eiffel.

 

Rompre l’isolement d’un quartier

Les 10 et 11 mars 2022, le Hackathon Lability mettait en lien les participants sélectionnés par l’institut Matrice (spécialiste de l’accompagnement entrepreneurial) avec des professionnels pour trouver comment améliorer le territoire francilien selon plusieurs thématiques. C’est sur celle liant « Mobilités et déplacements domicile-travail » qu’Ayrton et Taha ont ainsi pu tester leur projet auprès d’investisseurs potentiels et de chercheurs de l’université Gustave-Eiffel. Son concept ? Initier une navette électrique autonome visant à désenclaver un quartier de Neuilly-sur-Marne et à le connecter au centre-ville et aux services.

 

Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !

Taha et Ayrton durant la présentation de leur projet

Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !

 

Une concurrence relevée

« En 2e année, ils avaient eux-mêmes décelé le problème d’isolement de ce nouveau quartier du Parc de Maison-Blanche ; cette année, ils ont dessiné le circuit de la navette et conçu le véhicule, précise Isabelle Carrel, professeur au département Sciences Humaines de l’IPSA Paris, qui les encadre depuis le début. Leur enquête de terrain les avait conduits jusqu’à l’association des résidents. Tous avaient approuvé leur projet sans réserve. »

Face aux IPSAliens, lors du hackathon, la concurrence était particulièrement relevée. « Nous étions les seuls étudiants sélectionnés pour cet événement, rappelle Ayrton. Les autres participants étaient des ingénieurs, des avocats, des entrepreneurs… Ils avaient des années d’expérience dans leurs domaines respectifs. Bien sûr, nous sommes déçus d’être passés si près de la victoire, mais très heureux d’avoir remporté la deuxième place devant ces groupes aux profils très expérimentés. » Autre raison d’être heureux pour le duo : la certitude d’avoir encore pu faire grandir leur projet. « Nous ne repartons pas les mains vides, poursuit Ayrton. En effet, après ces deux jours de brainstorming avec des chercheurs, des ingénieurs et des experts de la mobilité, nous ressortons avec un plan d’action concret et ambitieux qui nous permettra de réaliser notre projet ! »

 

Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !

Avec leur Projet d’intérêt général, deux IPSAliens brillent lors du Hackathon Lability !

 

Bientôt l’entrepreneuriat ?

Et comment vont-ils s’y prendre ? « Nous allons sûrement nous orienter vers la création d’une entreprise, confie le futur ingénieur. Nous gardons le contact avec plusieurs chercheurs : des synergies se sont créées et ils sont prêts à collaborer avec nous. Nous restons également en lien avec des interlocuteurs bien placés à la Région, notamment au service chargé de la mobilité. Ils disent qu’ils recevront notre projet une fois qu’il sera vraiment bouclé ! » Ce ne serait pas le premier PIG à grandir hors des murs de l’IPSA, les PIG faisant partie des projets d’IPSAliens pouvant bénéficier du dispositif IPSTARTUP qui, en plus d’être en lien avec le Pépite PEIPS, accompagne les étudiants dans leur volonté d’entrepreneuriat tout au long du cursus.  Une bonne nouvelle pour le duo… et, aussi, pour les habitants de Neuilly-sur-Marne !