Actualités de l'école

Ecole

« L’IPSA, une école en plein essor et valorisant l’innovation »

Valérie Cornetet a rejoint l’équipe de l’IPSA au mois de novembre 2020. Nommée directrice générale adjointe, cette ingénieure de formation, également experte en innovation, travaillera aux côtés de Francis Pollet, le directeur général de l’école. Son objectif ? Emmener toujours plus haut les futurs diplômés de l’école et les préparer aux mondes de demain !

 

 Nommée directrice générale adjointe, Valérie Cornetet a rejoint l’équipe de l’IPSA au mois de novembre 2020.

Valérie Cornetet, la nouvelle directrice générale adjointe de l’IPSA

L’arrivée de Valérie Cornetet à la gouvernance de l’IPSA n’a rien de surprenant. En effet, de par son parcours, riche d’une trentaine d’années passées entre industrie, enseignement et recherche, cette professionnelle reconnue ne pouvait qu’être amenée à croiser un jour le chemin d’une école d’ingénieurs partageant avec elle de nombreux domaines d’expertise. Aéronautique, matériaux hautes performances, automobile, transports terrestres, métros automatiques sans conducteur ou encore mécanique : la directrice générale adjointe n’a eu de cesse d’explorer l’innovation au service des mobilités. « Lors de mes premières expériences professionnelles, j’ai été confrontée aux difficultés économiques du monde industriel et c’est à cette époque que j’ai acquis la conviction que l’innovation est l’un des enjeux majeurs que doivent relever les entreprises, explique celle qui, ces dernières années, accompagnait des directions et des startups sur la stratégie et la création de valeur. J’ai également eu plusieurs missions dans des établissements d’enseignement supérieur, que ce soit des écoles d’ingénieurs, des universités mais également dans des business schools pour accompagner les étudiants en innovation, en entrepreneuriat et en RSE. C’est donc assez naturellement que j’ai eu envie de me retrouver au cœur de l’IPSA, une école en plein essor et valorisant l’innovation, pour vivre les choses de l’intérieur et travailler sur ses projets structurants ! »

 

Faire perdurer l’ADN de l’IPSA

La dirigeante IPSAlienne a déjà de nombreuses ambitions pour accompagner le développement de l’école et multiplier les initiatives porteuses de sens. « C’est très important, notamment dans la période que nous vivons, avec cet environnement économique incertain, poursuit-elle. De ce fait, le rapprochement du monde de l’entreprise et du monde de l’enseignement supérieur est plus que jamais essentiel, à la fois pour les entreprises qui ont un besoin de plus en plus important d’ingénieurs, et surtout pour nos étudiants en cours de formation et pour nos jeunes diplômés. » Et ce rapprochement avec les entreprises ne concerne pas uniquement les acteurs de l’air et de l’espace, partenaires privilégiées de l’IPSA depuis déjà plusieurs décennies. «La passion de nos étudiants pour le spatial et l’aéronautique restera au cœur de notre activité et de notre ADN, bien sûr, précise Valérie Cornetet. Mais il faut savoir qu’un tiers de nos diplômés travaille dans d’autres industries : l’IPSA, c’est aussi l’automobile, le naval, le ferroviaire ou encore les services ! Ces industries doivent trouver une place plus affirmée dans nos programmes. »

 

L’humain avant tout

Autre enjeu à ses yeux, le fait de continuer à accompagner les étudiants dans leur désir de construire un monde d’après compatible avec le désir des nouvelles générations.  « Nous allons également tenir compte des enjeux structurels de développement durable ainsi que des aspirations des étudiants et de la société sur la réduction de l’impact écologique de la mobilité des personnes et des marchandises. Tout ceci aboutira à la définition d’une nouvelle stratégie avec la participation de toutes les parties prenantes. » Une approche qui résume le caractère de la professionnelle, elle-même femme engagée et de convictions depuis de nombreuses années. « Je crois beaucoup au pouvoir de l’écoute et de la bienveillance, confie-t-elle. Et je suis convaincue que l’innovation est essentielle pour la création de valeur et la pérennité de nos entreprises, mais qu’il convient de toujours placer l’humain au centre de l’action ! » Logique alors de retrouver de Valérie Cornetet au cœur de différents combats. « Je me suis engagée à titre personnel dans différentes associations, aussi bien sportives que culturelles. Je suis également administratrice de l’association Femmes Ingénieurs et vice-présidente de l’association des Alumni de l’ENSTA Paris en charge des relations étudiants. Enfin, je suis aussi membre active de l’association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) depuis septembre 2016, pour accompagner des demandeurs d’emploi dans leur démarche car c’est bien par le travail que nous avons tous notre place dans notre société ! »

 

Jobdating : entreprises et IPSAliens ont rendez-vous en ligne, du 24 au 27 novembre 2020

Posté le : 27 novembre 2020