Logo Ipsa
Actualités de l'école

Vie étudiante

Le projet de nanosatellite d’IPSA ONE, lauréat du concours Coup2boost 2019 !

Il y a quelques semaines, l’IPSA vous annonçait la présence d’IPSA ONE en finale du concours Coup2boost. Organisée au Pavillon Dauphine (Paris 16e) le jeudi 11 avril, cette dernière s’est achevée sur une bonne nouvelle pour l’association étudiante : en effet, son projet de construction d’un nanosatellite lui a permis d’obtenir la première place de la catégorie associée à l’entreprise Capgemini ! Baptiste Rubino-Moyner (IPSA promo 2021), étudiant en 3e année et président d’IPSA ONE, revient sur cette distinction qui permet aux futurs ingénieurs de l’association de recevoir une dotation de 2 500 euros et de bénéficier du suivi de Capgemini jusqu’à l’aboutissement du projet.


Jordan Culeux (IPSA promo 2020), cofondateur d’IPSA ONE et Baptiste Rubino-Moyner lors de la remise du prix


Pourquoi avoir voulu participer à Coup2boost ?

Baptiste Rubino-Moyner : Outre la dotation financière, c’est surtout la présence de Capgemini parmi les entreprises partenaires qui a motivé notre inscription à Coup2boost ! En effet, au sein du projet IPSA ONE, la recherche de partenariat et sponsoring est très importante. En participant, nous espérions pouvoir justement nous rapprocher de Capgemini, un leader mondial de l’ingénierie et de l’innovation.

 

Il y avait plus de 400 projets au départ du concours : comment avez-vous pu vous démarquer ?

Il y a environ trois mois, nous avons commencé par rendre un rapport détaillé, abordant aussi bien notre motivation que les aspects techniques du projet et ses ambitions pour la suite. Une fois sélectionnés pour la phase finale, nous avons travaillé en amont pour réaliser le jour J une présentation à l’oral de 4 minutes et proposer une vidéo d’une durée de 1 minute servant à la promotion de notre association. Et lors de la finale, nous nous sommes mobilisés pour venir en nombre soutenir l’équipe ! Sur la cinquantaine de membres que compte l’association, près de la moitié était présente au Pavillon Dauphine aux côtés de Stéphane Roberdet, le directeur de la formation de l’IPSA et du campus de Paris !



Quelle a été votre réaction au moment du verdict ?

Il y a d’abord eu un grand soulagement car tous les projets finalistes dans la section Innovation de Capemini étaient aussi intéressants que professionnels ! Evidemment, nous espérions figurer dans le top 3, mais cette finale représentait aussi beaucoup de pression et de nombreuses heures de travail. Nous sommes vraiment tous heureux d’avoir pu la remporter !

 

Qu’est-ce que cette victoire va permettre ?

La dotation financière de 2 500 euros va nous aider, bien sûr, mais ce qui nous intéressait le plus, c’était la possibilité de tisser des liens avec Capgemini pour le suivi du projet ! D’ailleurs, lors du concours, nous avons déjà pu parler avec certains professionnels de l’entreprise qui nous ont aussitôt mis en relation avec des personnes influentes du milieu spatial. Cela va nous donner accès à un réseau plus étoffé en la matière. Nous sommes encore plus confiants grâce à cela, sachant que le projet est aujourd’hui achevé à 40 %. Maintenant, nous allons pouvoir enfin mettre les mains dans le cambouis et œuvrer sur du concret. Par exemple, dans deux mois, il y aura la première itération de l’ordinateur de bord de notre futur nanosatellite, ARAGOSAT-1 : avoir des ingénieurs comme ceux que de Capgemini nous permettra de mieux confirmer le travail des étudiants ayant travaillé dessus ! C’est de bon augure pour la suite !

 

Retrouvez IPSA ONE sur Facebook, LinkedIn et Twitter


Posté le : 15 avril 2019